top of page

Adopter les bons réflexes face à la faune sauvage en difficulté

Les chouettes effraies (effraies des clochers)

IMG_4216.jpg

La Chouette effraie, ou Effraie des clochers (Tyto alba), est un rapace nocturne appartenant à la famille des Tytonidés. Elle se nourrit principalement de rongeurs qu’elle capture à l’issue d’un vol à ras du sol parfaitement silencieux. Cette méthode de chasse la rend particulièrement vulnérable aux collisions routières, qui constituent la principale cause de mortalité chez cette espèce en France (Setra, 2006). De plus, elle niche dans des cavités d’arbres, de vieux bâtiments ou des églises, d’où son nom.

 

Si vous trouvez une Chouette effraie adulte et qu’elle ne s’envole pas à votre approche, alors c’est qu’elle a besoin d’une prise en charge.

 

En cas de découverte d’un poussin de Chouette effraie, vérifiez son état de santé : s’il gonfle son plumage, s’il a les yeux collés, si des mouches lui tournent autour, s’il n’est pas réactif, alors il a clairement besoin d’une prise en charge. S’il ne présente pas ces signes, il est impératif de le replacer immédiatement à l'intérieur de son nid (qui se trouve généralement dans un trou d'arbre ou un vieux bâtiment) et non à côté. En effet, les Chouettes effraies ne s’occupent pas de leurs petits si ces derniers se retrouvent au sol. Si le nid est introuvable ou que la remise au nid est impossible, alors il faut l’apporter dans un centre de soins pour la faune sauvage.


Ne donnez jamais à boire ni à manger, que ce soit à un adulte en détresse ou à un jeune. Cela pourrait fortement impacter sa survie.

Bibliographie : Mesures de limitation de la mortalité de la chouette effraie sur le réseau routier, avril 2006, Sétra.

Aider un hérisson
Aider un jeune animal
Bonnes pratiques
bottom of page